Décret raciste

Sous le règne de Bonaparte, la république française instaura au nom de "la liberté et de l'égalité" la ségrégation raciale à Nice. Quand on imagine le nombre de gens de couleur qui devait vivre à Nice au début de 19eme siècle, on ne peut que rester pantois devant une telle décision.
De nos jours, des hommes politiques français de haut rang se revendiquent "Bonapartistes". Cela peut nous laisser dubitatif.

Permalien

2/ Décrets : 10 photos

DiaporamaDiaporama